Ils nous portent à longueur de journée durant toute notre vie, et pourtant, nous les négligeons constamment. Effectivement, les bons gestes pour maintenir la santé des pieds restent encore méconnus par la majorité, ce qui entraîne des complications qui pourraient être évitées. Comme pour tout ce qui touche la santé, pour les soins de pieds, il est essentiel d’intégrer de bonnes habitudes à sa routine pour s’assurer d’une meilleure hygiène plantaire.

1. Un entretien quotidien

Comme toutes les parties de notre corps, les pieds doivent être particulièrement bien nettoyés, et ce, de manière régulière. La particularité des pieds réside dans le fait que les orteils cachent des espaces propices à l’humidité et aux bactéries, des zones qu’on a tendance à oublier au jour le jour. Il est donc primordial de ne pas hésiter à se pencher durant la douche pour savonner l’ensemble de ses pieds, mais aussi ses ongles. On pensera aussi à faire attention au séchage qui doit se faire entre chaque orteil, et de manière minutieuse.

2. Des pédicures régulières

Prendre le temps, une fois par semaine, de s’occuper de ses pieds est une des bonnes habitudes que vous ne regretterez pas. Loin d’être aussi longues et poussées que les pédicures professionnelles, celles faites à la maison permettent d’entretenir ses pieds.

Tout d’abord, contrairement à ce dont on peut avoir l’habitude, on évitera de laisser ses pieds tremper dans l’eau. Mal exécutée, cette étape peut avoir pour effet d’assécher la peau. On commencera donc par exfolier doucement la peau pour se débarrasser des peaux mortes en ayant recours, par exemple, à une pierre ponce. On l’appliquera vigoureusement sur les callosités et plus doucement sur la plante des pieds. Par la suite, on se penchera sur le soin des ongles, en repoussant délicatement les cuticules et en coupant les ongles au coupe-ongle sans trop s’approcher de la peau, et en évitant de trop arrondir les coins. Enfin, on hydratera les pieds en profondeur avec une lotion nourrissante, en appuyant particulièrement sur les talons et zones rugueuses où l’absorption peut être plus difficile.

3. Les bons souliers

À part si on vit dans la nature, où sur le bord d’une plage exotique, nos pieds passent la majeure partie du temps enfermés dans des souliers. Un élément qu’on a encore tendance à oublier quand on choisit sa paire de la saison. Pour prendre soin de ses pieds, on choisira d’abord des chaussures confortables et qui nous vont correctement. Des souliers trop serrés peuvent causer des problèmes sur le long terme, tout comme les bouts pointus qui ne laissent pas de place aux orteils pour bouger et peuvent causer callosités et ongles incarnés. Ensuite, on optera pour des chaussures qui respirent et permettent à l’air de circuler. Les matières comme le cuir, ou encore les chaussures ouvertes en été sont idéales pour les personnes qui ont tendance à beaucoup transpirer de cette partie du corps.

4. Des temps de pause

Dans nos vies modernes et nos pays froids, nos pieds restent enfermés dans des bas, chaussures, ou bottes une bonne partie du temps. Et pourtant, cette partie de notre corps a comme les autres besoin de respirer pour se développer en santé. On prendra donc l’habitude d’éviter chaussettes quand on est à la maison et de ne pas hésiter à se déchausser en été. Même chose pour le vernis qu’on laissera respirer quelques jours par mois. Ceci leur permettra de se débarrasser des résidus chimiques qui ont tendance à les étouffer, et évitera la décoloration.

5. Des soins avec soin

Que ce soit pour une pédicure ou pour traiter un pied d’athlète, pour tout ce qui touche les pieds, il est recommandé d’avoir recours à un professionnel et de se tenir éloignés de services amateurs ou de produits en libre service. Ceux ci pourraient empirer la situation. La santé des pieds, comme pour toute autre partie du corps, nécessite l’avis d’un professionnel de la santé.

Share This