On parle d’ongle incarné au niveau des orteils du pied lorsqu’un fragment d’ongle a pénétré la chair. Cette zone blessée devient très sensible, notamment à la palpation ou encore durant la marche. Elle peut alors rapidement enfler, rougir puis devenir douloureuse et gênante. Si soigner un ongle incarné n’est pas chose complexe, voici nos conseils pour maximiser les chances de guérison avant son inflammation.

Les causes de l’apparition d’un ongle incarné

  • Une mauvaise coupe des ongles, trop proche des bords latéraux
  • Une malformation des ongles ou des orteils (héréditaire)
  • Une mauvaise repousse des ongles suite à un choc, une blessure ou à un traumatisme au niveau du pied ou des orteils
  • Le port de chaussures trop étroites entraînant une compression des orteils ou encore une transpiration excessive des pieds
  • Une mauvaise hygiène des pieds, des ongles ou l’absence d’entretien
  • Un des symptômes de l’arthrose aux orteils.

Nos 4 conseils santé pour soigner un ongle incarné

Si votre ongle incarné n’est pas douloureux, si vous ne constatez pas la présence d’un bourrelet, d’un oedème ou encore d’un écoulement purulent, vous pouvez le soigner à l’aide de soins antiseptiques à la maison.

  • À la maison, le soin d’un ongle incarné doit toujours commencer par un bain de pieds. Pour cela, trempez le pied concerné dans de l’eau chaude additionnée à un désinfectant, antiseptique (naturel ou médical) pendant au moins une quinzaine de minutes et cela trois fois par jour afin de ramollir la peau et les ongles. Cette étape est inévitable car le soin des ongles est toujours plus complexe et dangereux sur une peau dure et sèche.
  • Pour empêcher l’ongle incarné de perforer la peau, placez ensuite très délicatement un morceau de compresse ou un coton imbibé d’antiseptique entre le coin de l’ongle incarné et la peau à l’aide d’une pince à sourcils, et cela, après chaque bain de pieds. Laissez ensuite votre pied respirer, pour cela, si vous le pouvez, restez pieds nus le plus longtemps possible ou portez des chaussures ouvertes. Dans tous les cas, portez des chaussures confortables, sans talons, et voyez si celui-ci guérit au fil des jours.
  • Au fur et à mesure que l’ongle pousse, coupez-le bien droit mais veillez à ne jamais le couper trop court. Pour cela, munissez-vous des bons outils, coupe-ongles, lime à ongles ou encore pince à ongles incarnés. Pour se débarrasser d’un ongle incarné, il faut en effet avoir un véritable kit de pédicure afin de pouvoir travailler avec précision sur les orteils. Après la pédicure, n’hésitez pas à badigeonner vos orteils de crème antiseptique et apaisante afin de favoriser la cicatrisation de l’ongle et de protéger votre pied des infections.
  • Si la situation s’aggrave 48H après avoir débuté les soins antiseptiques ou si votre ongle incarné est déjà infecté, c’est-à-dire douloureux et gonflé, il vous faut alors consulter un podiatre au plus vite afin d’éviter que la situation empire et que la douleur devienne insupportable. En fonction de la gravité de la situation, un podiatre va utiliser un traitement conservateur ou bien effectuer une chirurgie mineure sous anesthésie locale afin d’éradiquer au plus vite l’ongle incarné en l’empêchant de repousser.

 

Il est parfois difficile de juger si la situation d’un ongle incarné s’améliore ou non. Pour évaluer sa guérison, pensez à évaluer la sensibilité de votre pied au niveau de cet ongle. Si la douleur en palpant votre pied diminue au fil des jours, c’est que votre ongle est certainement en pleine guérison. Attention cependant, s’il s’agit d’un ongle qui s’incarne régulièrement ou si vous êtes atteint de diabète, il est préférable d’aller consulter un podiatre dès l’apparition de l’ongle incarné afin de prévenir les risques de toute complication possible.

 

Share This