Épine calcanéenne ou épine de lenoir sont deux termes pour nommer cette fréquente blessure au talon qui est douloureuse et gênante. L’épine de lenoir est en fait une calcification du fascia au niveau du talon qui peut être une conséquence ou non d’une fasciite plantaire. Dans tous les cas, une épine de lenoir est visible seulement par radiographie et doit donc être l’objet d’une consultation par un podiatre.

 

Traiter une épine de lenoir et soulager la douleur

Bien souvent très douloureuse, l’épine de lenoir est une blessure qu’il ne faut pas prendre à la légère car il existe un risque que sa condition empire et que le fascia qui est la membrane qui soutient l’arche du pied ne puisse plus jouer son rôle et vous empêche ainsi de marcher correctement. De plus, les traitements actuels de cette blessure sont efficaces et donnent de très bons résultats même si la guérison complète peut mettre un certain temps. Pour soigner une épine de lenoir, il faut tout d’abord trouver la cause de son apparition. Pour patienter tout en atténuant la douleur ressentie, vous pouvez cependant soulager vos maux grâce à :

 

  • L’application de glace : En premier lieu, si la douleur survient après une activité sportive ou toute autre activité, il est nécessaire de soulager l’inflammation. Pour ce faire, rien de mieux que le fameux sac de petits pois congelés ou encore le sac de glace posé entouré d’un linge propre sur la blessure. Commencez par surélever le pied au-dessus du reste de votre corps, entourez la glace d’un linge puis posez-le délicatement juste sur la blessure plusieurs fois par jour pendant au moins quinze minutes à chaque fois.
  • Le repos : Parce que les causes de l’apparition de l’épine de lenoir sont généralement la pratique du sport sans échauffement, la position debout prolongée, les marches longues sur des surfaces dures ou encore le port des talons de façon abusive, il est recommandé d’offrir du repos à vos pieds souffrants. Il faut également savoir que cette blessure est soutenue par le simple poids du corps donc il faut faire particulièrement attention à la pratique d’activités sportives qui donne encore plus de pression aux talons.
  • Des exercices de rééducation : Étirements effectués seul chez vous et exercices de rééducation des fascias avec l’aide d’un podiatre permettent de réduire considérablement la douleur car les fascias sont des membranes fibreuses qui se retrouvent trop tendues en cas d’épine de lenoir. En plus de soulager la douleur, les exercices de rééducation sont bien sûr très utiles pour favoriser la guérison mais aussi prévenir les risques de récidives de la blessure.
  • Des médicaments : Analgésiques et anti-inflammatoires sont des médicaments qui peuvent soulager temporairement la douleur causée par une épine de lenoir mais ne doivent pas être pris pendant plus de trois jours de suite sans consultation d’un médecin. En cas de douleur persistante, le podiatre peut également envisager la prescription d’injections de cortisone.
  • Des éléments de soutien du pied : En attendant que la structure du pied se renforce à nouveau et que le pied se remette, des éléments de soutien du pied peuvent venir soulager la douleur ressentie. Orthèse plantaire, bandage adhésif, attelle ou encore plâtre sont des éléments qui soutiennent, étirent et reposent le fascia plantaire pour soulager la douleur.
  • Cataplasme d’argile verte : Reconnu pour soulager les lésions inflammatoires, un cataplasme d’argile peut partiellement décongestionner, revitaliser et reconstruire. Pour obtenir des effets positifs avec ce produit naturel, il vous faut choisir une argile verte de qualité et la badigeonner sur un support propre et de préférence en matière naturelle. Le cataplasme d’argile posé directement sur la peau va alors soulager la douleur.
Share This